35,10,0,50,1
25,600,10,1,100,60,5,50
100,490,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,0,5000
0,1,1,1,1,45,15,5,2,1,0,20,0,1
En cette période de confinement, le Café de la Famille maintient son soutien aux parents en assurant des permanences téléphoniques au 02 43 16 33 22. N’hésitez pas à communiquer cette information à vos collègues et aux personnes que vous accompagnez. Le Café de la Famille est un lieu d'écoute et de soutien à la parentalité qui anime des temps d'échanges entre parents et des temps de permanence sur tout le département. En 2019 les groupes de parole réguliers reprennent place au Café de la Famille, pour aborder des thématiques variées centrées sur l'éducation et les relations familiales. Les groupes de parole permettent de faire une pause dans le quotidien familial, de prendre de la distance par rapport à son vécu, de sortir de son isolement. C'est est un lieu d'écoute empathique et de travail en commun. On en ressort plus léger, prêt à faire face ! Pour s'appuyer sur les besoins réels des personnes intéressées, le Café de la Famille met en ligne un questionnaire. Y répondre ne prend que 5 minutes ! Retrouvez le sur la page Facebook avec toutes les actualités du Café de la Famille : https ://www.facebook.com/cafedelafamille/
le Café de la Famille
le Café de la Famille
Les mesures de confinement pour endiguer l’épidémie de coronavirus ne nous permettant pas aujourd’hui d’assurer dans de bonnes conditions la « journée peintre en liberté » qui devait avoir lieux le dimanche 17 mai 2020, l’Association Culturelle de La Fontaine St Martin ce vois dans l’obligation d’annuler cette journée. Elle informera ultérieurement si elle décide de son organisation après les vacances d’été.
Journée peintre
Journée peintre
082670
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine derniere
Mois en cours
Mois dernier
total
48
238
341
81650
763
14430
82670
Votre IP: 3.234.244.18
2020-04-08 05:40

Covid-Info 1 :

Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 s’est propagée depuis la Chine.

Les mesures de confinement décidées par le gouvernement sont absolument nécessaires pour enrayer cette épidémie qui nous menace tous les uns et les autres. C'est la raison pour laquelle des contrôles sont mis en place par la gendarmerie sur l'ensemble du département.
Il est demandé aux gendarmes présents sur le terrain d'être fermes mais de faire également preuve de discernement.

Les rassemblements festifs ainsi que ceux revêtant un caractère personnel sont interdits en dehors de ceux autorisés à titre dérogatoire par l’article 1er du décret du 16/03/2020 :

  • achats de 1ère nécessité ;
  • motif de santé ;
  • motif familial impérieux ;
  • assistance aux personnes vulnérables ou garde d’enfants ;
  • déplacements brefs, à proximité du domicile + les besoins des animaux : A proximité du logement (1 à 2 kms) , en individuel.
  • Pour l’activité physique individuelle : Maximum 2 kms admis autour domicile ;
  • Pas de promenade (forêts, parc etc.)
  • Pas de randonnée (VTT, vélo).

Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

Les déplacements professionnels restent en revanche autorisés afin de ne pas arrêter l’activité économique du pays (en particulier le domaine agro-alimentaire => ramassage d’animaux etc.) ;

Pour les salariés d’entreprises privées ou du secteur public, les déplacements à caractère professionnel peuvent être justifiés. La seule attestation de l’employeur suffit pour la durée du confinement.

Les autres catégories non salariées (travailleurs indépendants, professions libérales...) doivent produire l’attestation dérogatoire de déplacement pour leurs déplacements professionnels.

Les cartes professionnelles ou bip d’astreinte (FSI, sapeurs pompiers , professionnels de santé dont vétérinaires, magistrats, personnels pénitentiaires, cheminots, élus, journalistes...) remplacent l’attestation de l’employeur ou de l’attestation de déplacement dérogatoire.


En tout état de cause, concernant les attestations, seules les versions papiers sont valides et acceptées.


Merci à tous pour votre civisme.


POUR RAPPEL :
La Cellule d'Information du Public (CIP) de la Préfecture de la Sarthe est activée pour répondre à toutes vos interrogations concernant le Coronavirus. Elle a pour vocation de vous éviter des appels vers les numéros d'urgence ( 17, 18, 112 etc...). Cette cellule est ouverte tous les jours de 09h à 18h.


Numéro de téléphone : 02.43.39.72.72

 

 ------------------------------------------------

Covid-Info 2 :

extraits de l'arrêté préfectoral du 20 mars, pour application sur le département de la Sarthe.
"Le Préfet de la Sarthe [...]
Considérant qu'en dépit des mesures de confinement [...], il est constaté une fréquentation importante de certains espaces de loisirs et de promenades, incompatible avec les mesures visant à ralentir la progression de l'épidémie ;

  • ARTICLE 1 - L'accès et la circulation dans les forêts publiques et privées sont interdits pour toute la population. [...]
  • ARTICLE 2 - La navigation sur les cours d'eau, lacs et plans d'eau publics est interdite. L'accès aux cours d'eau, lacs et plans d'eau publics ainsi qu'à leurs rives, aux parcs et jardins publics, qu'ils soient clos ou non, aux installations sportives de plein air et aux aires de jeux est interdit pour toute la population.
  • ARTICLE 3 - La pêche de loisir est interdite pour toutes la population.
  • ARTICLE 4 - La chasse et la destruction des nuisibles sont interdits pour toute la population. Le piégeage est interdit et les pièges doivent être désactivés. L'agrainage est interdit.
  • ARTICLE 5 - Les professionnels travaillant en forêt, le long des cours d'eau, lacs ou plans d'eau, dans les parcs et jardins publics, les services de santé et les agents des services publics [...] sont exclus du champ d'application du présent arrêté.
  • ARTICLE 6 - Le présent arrêté est applicable immédiatement à compter du samedi 21 mars 2020 à 8h00 et jusqu'au 31 mars 2020.
  • ARTICLE 7 - Le non respect des ces dispositions est sanctionné selon les lois et règlements en vigueur, notamment l'article R610-5 du code pénal."

Pour exemple, le le city stade le parc, la Vésane et ses rives (lavoir par exemple) sont strictement interdits au public. Plus d'infos sur le site de la Préfecture de la Sarthe : http://www.sarthe.gouv.fr/

 

  ------------------------------------------------

Covid-Info 3 :

l'Assemblée nationale a adopté un amendement qui vise à sanctionner plus sévèrement ceux qui ne respectent pas les règles de confinement.

l’Assemblée nationale a adopté un amendement, samedi 21 mars 2020, qui vise à punir bien plus sévèrement les personnes qui sortent de chez elles sans autorisation. 

La première amende ne bouge pas : 135 euros. Si des récidivistes sont contrôlés dans un délai de 15 jours, l’amende est celle prévue pour les contraventions de cinquième classe et passe ainsi à 1500 euros.

La contravention peut devenir un délit

Mais si le non respect de ces règles est constatée par les forces de l’ordre à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours, la contravention devient alors un délit.

Celui-ci est puni de six mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende, ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général et de suspension du permis de conduire. Les personnes prises sur le fait seront alors interpellées et jugées dans le cadre d’une comparution immédiate.

 

Covid-Info 4 :

Afin de prévenir la propagation du virus covid-19, le déplacement de toute personne hors de son domicile est interdit depuis le mardi 17 mars 2020, à midi jusqu’au 15 avril 2020, sauf pour différents motifs déterminés au niveau national. Toutefois, le représentant de l’État dans le département est habilité à adopter des mesures plus restrictives en matière de déplacement des personnes, lorsque les circonstances locales l’exigent.

Dans ce cadre, constatant une fréquentation importante de lieux de loisirs et de promenades, par arrêté préfectoral en date du 20 mars 2020, le Préfet de la Sarthe a interdit à la population (sauf pour les professionnels y travaillant) :

-          L’accès et la circulation dans les forêts publiques et privées sauf aux propriétaires forestiers ou ayants droit et à tous ceux qui exploitent la forêt dans le respect des mesures barrière ;

-          La navigation sur les cours d’eau, lacs et plans d’eau publics ainsi que l’accès aux cours d’eau, aux lacs et plans d’eau publics et leurs rives, aux parcs et jardins publics, qu’ils soient clos ou non, aux installations sportives de plein air et aux aires de jeux ;

-          La pêche de loisir, la chasse, la destruction des nuisibles, le piégeage et l’agrainage.

Par arrêté préfectoral du 1er avril 2020, le Préfet de la Sarthe a prolongé cette interdiction conformément à la prorogation des mesures nationales concernant les déplacements, jusqu’au 15 avril 2020.

En outre, considérant la prolongation de cette interdiction, le Préfet de la Sarthe a décidé que, par exception et sur demande expresse motivée, des actions de chasse (chasse, tirs, piégeage) pourraient être autorisées, ainsi que l’agrainage, dans le cadre prévu par l’arrêté. En effet, ces opérations peuvent s’avérer nécessaires pour prévenir des risques sanitaires et lutter contre des dégâts particuliers aux cultures, ou encore pour des raisons de sécurité publique. Elles devront être réalisées dans le respect absolu des consignes générales en matière de distanciation sociale et de gestes « barrière ».

Le non-respect de ces dispositions est sanctionné selon les lois et règlements en vigueur, notamment l’article R. 610-5 du code pénal.

 ------------------------------------------------